DANGERS ET DERIVES DANS LES THERAPEUTIQUES ALTERNATIVES



















 

 


 

 

 

 

 

 

 



Près de 65 % des Français font appel à aux méthodes alternatives ceci à cause de leur engouement pour l'ésothérisme, la spiritualité et les médecines douces. Mais surtout pour trouver une solution miracle à leur maux, une écoute attentive, trouver un suivi psychologique et thérapeutique personnalisé. De plus les patients sont impatients et trouvent que les progrès de la médecine classique ne sont pas rapides. Ils perdent peu à peu confiance en la médecine classique et se préparent pour une recherche alternative de soins.

L'individu se plaint de n'être qu'un numéro dans les méthodes conventionnelles de la médecine classique. Les traitements, leur paraissent parfois trop lourds ou inconfortables en raison des effets secondaires notoires.
Le malade a peur et a besoin d'être rassuré, aussi il se penche vers les médecines alternatives pour trouver avant tout un réconfort et un espoir de guérison ou de bien-être.

C'est là que le danger existe, les personnes en désarroi sont plus facilement manipulables ou naïves, elles risquent de se laisser embrigader dans des preceptes ésothériques étranges, purement pécuniers, ou amenant vers un danger physique ou moral.
Dans les mouvements sectaires, certaines médecines " alternatives " sont un moyen d'emprise sur les personnes.

Les thérapeutes ou praticiens en principe, essayent d'inclure ou de faire apprécier une idéologie à travers la prise en charge de la santé du patient, qu'ils souhaiteraient voir devenir leur futur adepte. Les médecines parallèles n'ont pas de fondement scientifique, elles sont complémentaires et ne doivent en aucun cas se substituer à un traitement conventionnel.

Il y a de nombreux thérapeutes honnêtes, mais on dénombre aussi certains praticiens qui se mêlent ou font partie de mouvements sectaires. Leur méthode est d'éloigner progressivement le patient de son environnement familial et amical, ils l'empêchent de prendre son traitement classique prétextant que leur methode est la meilleure pour le soigner.
Le thérapeute va revendiquer un don ancestral, ou des traditions aquises de ses ancètres, il tient des propos comme "abandonnez vos médicaments, le sida est difficile à transmettre sur le plan sexuel, je vais vous soigner sans médicament et sans opération. Il va prétendre soigner le cancer, la sclérose en plaques, parkinson, bref n'importe qu'elle maladie grave puisqu'il est pourvu de grands pouvoirs divins.
Il peut soigner ce que la médecine conventionnelle ne peut soigner.

Aussi faites preuve de vigilance, car les sectes n'ont pas de qualification juridique et pénalement les poursuites sont rares et sont uniquement qualifiées de charlatanisme, d'escroquerie, d'abus de faiblesse, de non-assistance à personnes en danger et d'exercice illégal de la médecine.

Aussi quand on vous propose de soigner un cancer juste par un travail psychologique ou par des poudres de perlinpinpin, rien à voir avec de la phytothérapie, ayez la force d'esprit de vous dire que ce thérapeute est dangereux pour votre santé. Même si les patients, ayant un cancer ont besoin d'un soutien psychologique important, ce n'est pas avec le psychisme qu'on peut proposer un traitement raisonnable et efficace. Les médecines douces proposent des solutions, mais pas des miracles, on soulage, avant de prétendre pouvoir guérir une pathologie.

Un thérapeute ne doit jamais affirmer pouvoir vous guérir, nul n'est sûr de sa "science", de son "don", ou de son "savoir". Les médecines naturelles ne posent aucun problème, si elles sont pratiquées correctement en bonne collaboration avec la médecine conventionnelle. Dans le pire des cas, la thérapeutique alternative choisie ne vous fera aucun effet. Dans le doute vous pouvez toujours demander conseil à votre médecin traitant.

Le Conseil national de l'ordre des médecins et de nombreuses associations s'alarment : les sectes usent de plus en plus des pouvoirs présumés de certaines pratiques pour attirer des adepte, souvent au prix de la santé des plus crédules.

Un cas grave :
Le 3 juin, le tribunal correctionnel de Quimper (Finistère) a condamné un couple de parents pour avoir laissé mourir leur enfant de 16 mois de malnutrition. Les époux Boucher sont des adeptes de la kinésiologie, un mouvement accusé, sous couvert d'aide au développement personnel, de régir l'alimentation des enfants et de se substituer à la médecine.
Une autre pratique riche en divergeance spirituelle sectaire, le Reiki, hormis les sommes importantes demandées pour accéder au rang de "maitre Reiki" ou pour les stages d'initiation, l'entourage des initiés ont remarqué des changements radicaux de personnalité, et de comportement avec une tendance à l'isolement.

Aussi n'attendez pas de réagir si vous constatez des éléments anormaux dans les paroles ou le comportement du thérapeute. Si une personne fragile de votre entourage semble être sous influence d'un goupement sectaire ou d'un gourou, essayez de lui ouvrir les yeux, et n'hésitez pas à vous renseigner et à déposer plainte.

Et n'oubliez pas qu'en ce qui concerne le magnétisme, je me répète, mais c'est important, c'est un don de naissance car le magnétisme curatif ne s'obtient pas en travaillant son corps et son esprit dans des cours (voir article sur Yves Rocard).
Il existe aussi des dérives chez les magnétiseurs faisant partie de groupement ayant des idéologies marginales dangereuses.

Daniel Namazu
(Magnétisme - Naturopathie - Réflexologie - Relaxologie - Digipuncture)
963 chemin des Moulins 32600 Pujaudran
Tél.: 05-62-07-48-93 (RDV du Lundi au Samedi inclus de 9 h à 19 h)