LES ALICAMENTS OU NUTRACEUTIQUE


















 

 

 

 

 

 

 

 


[ RETOUR ]

Définition d'un alicament ou nutraceutique :


Aliment de consommation courante qui a pour caractéristique de procurer des effets physiologiques bénéfiques dépassant ses fonctions nutritionnelles habituelles ou de réduire le risque de maladies chroniques.
Un nutraceutique est un aliment qui a des propriétés « médicinales » grâce à l'ajout de vitamines, de minéraux, de fibres, de bactéries ou d'antioxydants.

Alicament un effet marketing trompeur :


Les premiers de ces produits ont été commercialisés au Japon en 1995. La valeur du marché dans ce pays atteignait 4 milliards de dollars dès la première année. Les spécialistes pensent que le marché mondial pourrait atteindre les 500 milliards de dollars en 2010.

La mal bouffe devient un facteur d'intéret évident du public pour ces nouveaux aliments. Il semblerait qu'on oublie bien rapidement l'intéret des produits naturels et biologiques.

De plus on oublie aussi, que ce sont de grosses compagnies d'industriels qui commercialisent ces produits. Aussi l'intéret principal est le chiffre d'affaire obtenu et non la qualité du produit ainsi que les bienfaits apportés.

Aussi, la polémique fait rage.
Comment dans certains produits peut-on parler d'apport naturel en vitamines, quand on sait qu'elles sont artificielles et donc non assimilables par le corps. Ceci n'est pas le cas pour tous les produits.

Les nutraceutiques fonctionnent-ils vraiment ?

Que penser aujourd'hui du développement important de l'industrie des aliments dits « nutraceutiques» ou « alicaments » ?
Il s'agit d'aliments formulés avec certaines molécules aux vertus identifiées comme avantageuses pour votre santé ou votre physique dans le cadre de l'esthétique.

Le choix d'une alimentation enrichie en dehors d'une prescription médicale, ou pharmaceutique très encadré est-elle la solution ?
Il faut savoir que l'alicament est avant tout un produit marketing.
Il faut distinguer les aliments banaux, simple matrice support, auxquels on ajoute un composant à effet bénéfique (vitamine C, oligo-éléments), des aliments complets qui développent leur propre valeur nutritionnelle (yaourt fermenté par le bifidus, oeuf naturellement riche en Omega-3). Cette distinction est d'autant plus notable qu'un composant dit bénéfique n'agit bien que dans un contexte et par synergie avec d'autres composants, quand ce n'est pas sa forme naturelle qui est la seule active.

Les aliments anti-âge, censés ralentir le vieillissement, sont longtemps restés ignorés par les géants de l’industrie agro-alimentaire. Cependant, avec l’avancée en âge des populations occidentales, ces nouveaux aliments voient leurs ventes exploser et cette nouvelle tendance de consommation pourrait d’ailleurs être l’une des plus importantes dans les années à venir, maintenant que les grands groupes se mettent eux aussi, sur ce marché.
Les fabricants se positionnent donc sur le marché des aliments riches en anti-oxydants et se tournent maintenant plus clairement vers une clientèle qui se sent concernée par les rides ou soucieuse des effets du vieillissement. Comme l’indique une analyste de l’agence marketing Mintel « nous constatons que ces produits sont plus particulièrement présents en Europe. Plus que partout ailleurs. Les Européens ont une approche active de leur santé, ils sont conscients de l’augmentation de l’espérance de vie et cherchent à se préparer afin de vieillir le mieux possible ».

Et cette analyste de préciser tout de même que « cette tendance est presque uniquement une question de marketing et de positionnement de produits, plus que de nouveaux composants ». Des marques ont même relancé certains de leurs aliments avec de nouveaux packaging qui mettent maintenant en valeur, les aspects anti-âge des ingrédients qu’ils contiennent.

On retrouve donc dans cette nouvelle alimentation des vitamines, hormones, oligoéléments... qui n'existent plus dans une alimentation raffinée, industrialisée, pauvre, polluée... :
Je rappelle que les alicaments sont artificiellement enrichis lors de leur conditionnement. Tous les additifs sont rajoutés !

- Des anti-oxydants qui sont des nutriments qui captent les radicaux libres dans notre organisme. Aidant le corps à se libérer des toxines présentes dans l’air, dans l’eau ou dans la nourriture que l’on consomme, ils permettent à notre corps de lutter activement contre le cancer, les maladies cardio-vasculaires et neuro-dégénératives telles qu’Alzheimer. Ils sont indispensables à l’équilibre physiologique.
Ces molécules ou ensemble de molécules capables de neutraliser des radicaux libres ont ainsi un rôle de défense au sein de la membrane ou de la cellule.
Les principales sont : - des vitamines : E, C, A, bêta-carotène, - des minéraux : sélénium, zinc, - des molécules complexes d'origine végétale : polyphénols, flavonoïdes, anthocyanosides, OPC, caroténoïdes…, - des enzymes : glutathion peroxidase, superoxyde dismutase.
Les antioxydants coopèrent souvent ensemble dans la cellule : ainsi la vitamine C régénère la vitamine E, la glutathion peroxidase ne peut agir sans la vitamine E et le sélénium…

- Des phytostérols ou stérols végétaux qui sont naturellement présents dans l’alimentation mais en faible quantité. Ils ont une forme très proche du cholestérol. Ils se fixent sur les mêmes « récepteurs » que ce dernier, en bloquant ainsi le passage. Ils freinent donc l'absorption du LDL cholestérol, dit " mauvais cholestérol " qui sera éliminé par les selles.

- Des oméga 3 et les oméga 6 qui sont des lipides qui appartiennent à la famille des acides gras poly-insaturés. On les nomme "acides gras essentiels" car ils ne sont pas fabriqués par le corps humain et nécessitent donc un apport extérieur. Les oméga peuvent être d’origine animale ou végétale. On trouve les oméga 3 dans les poissons gras, la mâche, l'huile de colza et les oméga 6 dans l'huile de tournesol, de pépins de raisins, de noix, de maïs, le beurre, les œufs entiers et le foie de morue. Ils participeraient au bon fonctionnement du système cardio-vasculaire et contribueraient à faire baisser le taux de cholestérol, amélioreraient la circulation sanguine et seraient particulièrement appréciés pour leurs effets anti-inflammatoire et hypotenseur.

- Des vitamines qui sont des molécules indispensables au bon développement et au fonctionnement normal de l'organisme, qui ne peut les synthétiser en quantité suffisante. Ces molécules n'ont pas de valeur énergétique et doivent être absorbées quotidiennement à faible dose. Différentes classes de vitamines existent : vitamine A, B, C, D, E, K, PP. Une alimentation équilibrée évite les carences vitaminiques.Quelques cas de carence : vitamine C : scorbut ; vitamine B1 : beri- béri ; vitamine D : rachitisme.

- Des oligoéléments qui sont des corps simples présents dans l'organisme en quantité extrêmement réduite et pourtant indispensables à la vie humaine, animale, végétale.
Les oligo-éléments sont des métaux ou des métalloïdes jouant un rôle précis et essentiel dans les processus biologiques.
Ils peuvent : - être cofacteurs enzymatiques, - être cofacteurs hormonaux, - être nécessaires à des protéines structurales (tubulines membranaires...), - stabiliser la structure de nucléotides ou d'acides nucléiques.

Ces aliments sont apparus suite à une demande spécifique du consommateur qui souhaite grader la ligne, la santé ou qui souhaite mieux vieillir.

Aussi les fonctions de ces aliments ont pour but d'aider à réduire les risques de certaines pathologies, de faciliter ou améliorer une fonction physiologique.
On retrouve donc sur les packs d'emballage, ce genre de terme : " à teneur en glucides ou en lipides réduite ", "light", "léger", "basse calories", "ligne", "forme", "bien-être".

Sachez lire entre les lignes, car pour certains produits allégés comme par exemple en lipides, le prix est plus élevé que les produits courants et cela à cause du coût de fabrication, alors que le consommateur paie « l’eau » au prix de la matière grasse (fromage, margarine).
Mieux vaut manger moins de fromage de bonne qualité et se faire plaisir que de prendre un produit allégé.

Les alicaments prêtent à confusion, le consommateur qui pense se faire du bien se trompe parfois, car leur teneur est parfois plus riche en sucre ou en graisse que d'autres aliments de même catégorie.
Pour du chocolat dit « light » donc sans sucre, sa teneur en graisse est deux fois plus élevée qu’un chocolat normal, afin de vous faire apprécier un pouvoir gustatif.
Par contre voilà des produits qui parraissent logiques dans l'assimilation du bienfait, rajoutés naturellement :
- Les Oeufs Oméga-3 : La Ferme St-Zotique produit au Québec le fameux œuf Omega-3 mis au point par la compagnie canadienne Bon-EE-Best et l'Université de Guelph (Ontario). C'est un œuf riche en acides gras et en vitamine E, obtenu en ajoutant des graines de lin à la diète des poules pondeuses.

Le kéfir : Le kéfir est un produit « né » dans le Caucase il y a plus de 2000 ans. Il s'agit d'une graine (d'origine mal connue) qui contient des bactéries et des levures. Ajouté au lait, le kéfir le fait fermenter et lui confère des propriétés intéressantes. Le kéfir, dit-on, fait diminuer le taux de cholestérol sanguin, régularise les fonctions intestinales, réduit l'hypertension et combat certaines allergies.

Lait enrichi au calcium : Depuis toujours, le lait est une bonne source de calcium, mais les producteurs laitiers ont eu l'idée d'améliorer ses performances. Le lait Addition Nature, produit par Aliments Ault, contient 35% plus de calcium que le lait courant. Chez Natrel, le Ultra'lait Calcium en contient 33% de plus que le lait ordinaire.

On ne parlera pas des autres produits sur le marché, ils ne sont pas tous mauvais..., mais la prudence est de mise. Les rayons des surpermarchés ressemblent de plus en plus à des pharmacopées. Manger des aliments simples et variés tout en gardant un équilibre alimentaire associé à une activité physique régulière (20 minutes de marche par jour minimum) est la meilleure prévention, plus tôt que de se gaver de produits enrichis ou allégés.
Le recours aux alicaments est un risque pour le consommateur de négliger une alimentation saine qui passe avant tout par une nourriture équilibrée, voire biologique fournissant à elle seule tous les éléments et nutriments indispensables.

Daniel Namazu
(Magnétisme - Naturopathie - Réflexologie - Relaxologie - Digipuncture)
963 chemin des Moulins 32600 Pujaudran
Tél.: 05-62-07-48-93 (RDV du Lundi au Samedi inclus de 9 h à 19 h)