Bienvenue
ACCUEIL
ARTICLE PARU SUR L.O.V. N° 4

ARTS DIVINATOIRES

Voyance
Astrologie
Numérologie
Oniromancie
Anges Gardiens
Paranormal
Sorcellerie
Bilocation
Karma

DIVERS


Journal Lauviah

Ufologie : les ovnis
Foire aux Mystères
Transcommunication
Medium : Allison Dubois
Facebook













NOS SERVICES
ET PRODUITS


MÉDECINES DOUCES

Aromathérapie
Phytothérapie
Magnétisme
Relaxation


 

 

Qui sommes-nous ?
Notre charte
Notre équipe
Publicité

Articles et témoignages
Lauviah et le Gers
Nous contacter
Conférences


(à voir page 59)


REPONSE AU COURRIER DE CATHERINE S.


J'ai pu lire attentivement le courrier de Catherine adressé à l'officiel de la Voyance. Je dois dire que j'ai moi-même déjà une expérience de "Vécu" dans le domaine que j'appelle : « outre-tombe ».

Depuis l’age de 5 ans, je communique malgré moi avec des entités désincarnées, je détiens cette aptitude de mon grand-père. N'ayant jamais cherché à marginaliser, ou exploiter cette hypersensibilité, je vis naturellement avec ce don, parfois fort dérangeant. Je ne tiens pas à cultiver ces capacités de perception de l'invisible, par lâcheté, mais par peur de découvrir des choses qui me dépassent, et qui pourraient à la longue entraîner une personne aussi émotive et sensible que moi dans un monde spirituel, très loin des besoins de survie pour un monde et un corps matériel. Quoiqu'il en soit il est dur d'après un simple courrier de se faire une idée précise du phénomène, et je défis quiconque d'y apporter une explication tangible (avis aux disciples d'Allan Kardec !). Juste une appréciation des faits, et une théorie feront l'analyse des phénomènes pressentis et subis par Catherine.
Ces attaques nocturnes semblent par « Empreinte=>Impression » télépathique, informer Catherine de leurs intentions néfastes. Nous dirons qu'il y a à prendre en compte la sensibilité de la personne, et sa capacité
d'impressionnabilité, qui donne une interprétation tout à fait personnelle des intentions suggérées par ces spectres. Dans mon cas personnel, j'ai vécu cette expérience de demi-sommeil (à plusieurs reprises), nous voyons I'environnement tel qu'il est, c'est à dire la chambre, le lit, et la personne qui dort à côté de nous. Quand on se trouve dans cet état, il ressemble au somnambulisme, tout est si véridique, si net, qu'on se croit éveillé. Quand tout à coup, pour mon cas, je regarde devant moi sur le lit et je vois la couette sur mon corps, je m’aperçois qu'au bout du lit il y a une ombre sombre qui se détache de la pièce et se déplace comme un fluide. L'ombre commence à s'étendre sur mon corps, en faisant pression sur les pieds, puis sur tout le corps et une fois arrivée au niveau de la cage thoracique, c'est un poids glacial qui vous oppresse, vous avez l'impression de passer à travers le sommier, vous suffoquez. L'entité tente alors d’emprunter votre corps, et vous vous retrouvez être deux masses éthériques dans un même corps. C'est une pression quasiment insupportable, vous ne pouvez pas tenir longtemps dans de telles conditions. Puis vient le moment ou l'entité veut à tout prix s’emparer de votre organe vocal. Et par simple refus mental, une certaine force mentale, vous arrivez juste à temps à vous délivrer de cette emprise qui semble vouloir se débarrasser de votre corps astral, pour y faire rentrer le sien. J'avoue qu'une fois, l'entité a failli prendre le dessus, elle est arrivée à me faire dire par impression mentale "Aide-moi". J'ai résisté, mais mon ami, lui m'a entendue, cependant c'était très confus, il me dit que j'aboyais comme un petit caniche, (rire). Cependant, il eut très peur, vue la rapidité de mon rythme cardiaque, et respiratoire. J'étais en sueur, cependant je tremblais de froid et de terreur. Ces expériences sont devenues "présences" d'un quotidien, cela ne m'arrive pas trop souvent mais j'avoue que c'est un phénomène auquel je ne m'adapterais jamais, que l'esprit ait de bonnes ou de mauvaises intentions. Je peux dire qu'un tel phénomène de hantise de par sa nature inexpliquée et impalpable est angoissant, il devient facilement interprétable comme une agression, une violation. Le fait d'être oppressé, de se sentir observé ou de sentir des présences invisibles près de soit, vous cause un malaise. Quoiqu'il en soit, les intentions des esprits ne sont pas toujours saines. Mais, vous allez me dire, mais pourquoi de suite classer ces présences dans le monde des "Esprits", au lieu que de l’interpréter sous un autre angle. Et bien, du point de vue d'un Docteur, ou d'un psy, déjà je n'aime pas leur approche de la normalité, car je ne vois pas sur quoi ils se basent pour définir la normalité d'une personne ou d'un fait, puisque c'est l'opinion d'un ou plusieurs humains qui rentre en jeu. Ce critère de normalité a été défini par des livres dont les analyses sont écrites, par des gens comme vous et moi, ou pire peut-être par des gens Anormaux !

Je n'irai donc pas faire un roman pour savoir si Catherine, à une forme de schizophrénie, ou de paranoïa, ni vous dire que cette femme est folle. Je m'en garderai bien, car je n'admets pas que l'on juge sans savoir, et le savoir: c'est le vécu, et ce que l'on n'a pas vécu on ne peut l'expliquer ou le transmettre à quelqu'un d'autre. Que notre esprit nous joue des tours, pourquoi pas, mais cela personne ne peut en conclure ainsi.

Bref je n'ai pas fais d’études sur la psychologie et je m'en passerai bien, à chacun son boulot, et à chacun ses croyances, personnellement je n'admets pas la doctrine psychiatrique qui représente un homme saint d'esprit d'après des critères préétablis. Hitler lui l'avait fait en disant : la race Arienne est la plus parfaite dans tous les sens du terme (intelligence, physique, génétique..).
Mais Hitler n'était t'il pas Fou, ou était t'il trop intelligent ? Un dilemme, n’est-ce pas!!! quand on pense que des milliers de gens ont trouvé la mort car ils ne convenaient pas à un critère Arien imposé par "un" homme. Et bien la psychanalyse me fait un peu penser à cet exemple effrayant et rude, sur leurs procédés d'analyses rébarbatives et que bien trop encré dans le réalisme matérialiste. Je ne fais hélas pas partis du Monde superficiel, et comme Catherine je pense que la réponse se trouve dans l'Amour. C'est tout bête, mais il y a bien une notion du bien et du mal et elle existe aussi chez les esprits désincarnés. J'aurai pu bifurquer dans la Bilocation qui est la possibilité, pour une personne vivante, de se manifester dans un autre lieu que celui où se trouve son corps et cela par simple volonté psychique, afin d'intenter une action malveillante ou bienveillante sur une autre personne.
Mais, je plancherai pour ma part à des esprits qui cherchent à déstabiliser Catherine. Elle doit être un canal déjà pour les attirer à elle, c'est à dire qu’elle a une porte parfois qui s'ouvre en elle, permettant le passage des désincarnés sur le plan terrestre. Puisque ces apparitions ne se manifestent que très rarement. Elle a l'impression qu'ils la retrouvent, je pense plutôt qu'ils attendent le moment propice pour pouvoir se manifester.
Les esprits cherchent parfois à nous déstabiliser, nous faire passer pour "fou", nous donnent des hallucinations délirantes, des manifestations spontanées et « malicieuses ». Ils nous tétanisent de peur, car il n'y a pas de manifestation palpable (la plupart du temps) dans ce cas présent. Les faits que relate Catherine sont véridiques, j'en suis sûre, pas de fioriture dans ses descriptions et un témoignage très lucide. Elle se remet toujours en cause, ce témoignage est unique comme bien d'autres mais dans de nombreux ouvrages que j'ai pu lire, je n'ai pu y retrouver un semblable.
Pourquoi ces âmes s’attardent sur son cas, sont-elles des êtres désincarnés connus dans ses ancêtres, ou des êtres errant dans le bas astral, essayant de s'emparer d'une âme sensible et pure ( tel un Bébé). Catherine comme je le disais doit être un canal pour les attirer ainsi, puisque dans son cas précis, ce n'est pas un lieu qui est visé, ni un objet, ni une date ( hantise à date déterminée d'une mort ou d'un événement), mais une personne : Catherine (et ses proches). Avant de s'aventurer à tenter une pâle explication du phénomène, nous allons reprendre un peu le sujet vaste qui est celui des "Fantômes" et des pauvres connaissances que nous en avons. Le corps est l'outil de l'Âme, il est composé de matière organique périssable. L'âme ou le "double" est une entité à part entière, elle ne dépend pas de l'enveloppe charnelle pour survivre ou se manifester. Les dîtes "hallucinations", les angoisses nocturnes, les pressentiments de présences Invisibles et la communication avec les défunts sont des faits qui ont trouvé leur place dans le monde matérialiste et palpable de la science Moderne. Car, il est possible de voir et de photographier des Fantômes. Dès 1896, la Société des Recherches Psychiques, ayant à l'époque Henri Sidgwick comme président, avait publié l'audacieux livre "Fantômes des Vivants", ainsi les Savants acceptaient le phénomène au sens vérifiable du terme. La nouvelle vérité scientifique rend tout possible par ses connaissances sur la matière, en effet, en considérant qu'un atome étant constitué d'électrons circulant autour avec une vitesse de 20000Km/seconde, on peut conclure que ce n'est pas la matière qui engendre l'énergie, mais l'énergie qui organise la matière. Les apparitions affectent au moins 3 de nos sens: la vue, l'ouie, et le toucher ( parfois même l'odorat). Ces manifestations de l'invisible ne sont plus des diableries, ni des miracles, ni des hallucinations mentales ( individuelles ou collectives), mais bien des choses naturelles dont le mystère est encore mal exploré. L'âme a le pouvoir de s'affranchir des lois du temps et de l'espace. Elle peut ainsi prendre connaissance des évènements du passé, de l'avenir et agir dans le présent, d'ou la présence d'un Karma où si vous préférez de l'historique de la mémoire de l'âme. Les phénomènes engendrés par l'Âme sont qualifiés par de nombreux noms tels que: corps astral, double, entité, désincarné, esprit, fantôme, ombre, spectre, corps fluidique, revenant, perisprit, le lumineux, son ange ... nous avons la preuve d''existence d'intelligences autres que celles des vivants. Les faits dits « spirites » ont apporté depuis des années déjà la photographie de ses apparitions, ainsi que la prise d'empreintes, moulages de ce "corps de l'âme" que les spirites désignent sous le nom de « perisprit » ( peri: autour, spiritus: l'esprit). L'âme pense et agit sans avoir besoin du cerveau. Grâce à des expériences effectuées entre scientifiques et médiums, on a pu faire des moulages de main, de pied, et parfois de visage, grâce à l'ectoplasme , substance, soit solide, soit vaporeuse, ( qui se forme grâce au médium) pouvant avoir toutes les capacités physiologiques d'organes vivants. Les apparitions ou présences Invisibles sont de deux sortes: télépathique ou résultant d'une présence réelle. Notre corps, comme je l'ai expliqué n'est que l'outil transportant la force psychique qui constitue le « moi » sur le plan mental.

A notre mort l'atome disparaîtra de notre plan physique. Car tout sort de I'invisible et l'Être ne se comporte pas autrement que l'atome. Notre faible atome représentant une concentration formidable d'énergie.

Des nébuleuses psychiques précèdent l'apparition des premières formes organiques, tout comme une nébuleuse précède la naissance de l'enfant, et préside au développement du Fœtus. Dans la formation de l'Ectoplasme, une nébuleuse psychique précède celle-ci. Le processus embryonnaire est une matérialisation rapide, tout comme la matérialisation spirite plus rapide encore. La substance psychique existe, qu'elle soit: matérielle, perisprit ou force cosmique. Je ne vais pas persister dans l'expérimentation scientifique qui grâce à de nombreuses études a pu prouver, malgré le scepticisme ambiant, la véracité de l'individualité, et de la survie de l’âme. Je finirai par dire à Catherine de ne pas chercher une explication à son phénomène mais plutôt un moyen de s'en débarrasser s'il persiste. De nombreux médiums pourront trouver des explications à votre phénomène, si vous faites appels à eux, et pour vous préserver vous et vos enfants, il existe bien des solutions. Pas des rituels de marabout peut scrupuleux, ou de médiums désenvoûteurs, mais une chose toute simple faire appel à un homme d'Église. Un Prêtre Exorciste serait le plus indiqué dans cette situation, mais déjà faire bénir les lieux et la famille ne serait pas une mauvaise chose, en dehors de toute croyance ! La foi dont font part certains hommes d'Église est parfois plus puissante que l'Amour, la religion n'ayant rien à voir dans ce domaine. Mais quoiqu'on en pense, l'Egrégore du Christ, de la Vierge Marie, ou de Dieu, lorsqu'on fait appel à cette concentration d'énergie faites d'amour et d'espoir, par sa force devient un outil très puissant contre des esprits dérangeants. Pensez-y, les prières ont prouvé à maintes reprises leur efficacité dans de multiples domaines tels celui des Guérisons.

RITUELS



Cérémonies
Mariage
Baptême
Protection de lieu

Dégagement de lieu

 

 

 

Vos témoignages

 

LAISSEZ-NOUS VOS ARTICLES, VOS TEMOIGNAGES SUR EMAIL, OU PAR COURRIER :

TOUS LES SUJETS SUR LE PARANORMAL, LES MEDECINES DOUCES, LA DIVINATION, ET LES POUVOIRS EXTRASENSORIELS....

 



Céline
: parapsychologue - webmaster
Daniel : magnétiseur, naturothérapeute
Maya De Lode : médium
Sarl Centre Lauviah 963 chemin des Moulins 32600 Pujaudran FRANCE - Tél.: 05-62-07-48-93