Bienvenue
ACCUEIL
La BILOCATION ou DEDOUBLEMENT

ARTS DIVINATOIRES

Voyance
Astrologie
Numérologie
Oniromancie
Anges Gardiens
Paranormal
Sorcellerie
Bilocation
Karma

DIVERS


Journal Lauviah

Ufologie : les ovnis
Foire aux Mystères
Transcommunication
Medium : Allison Dubois
Facebook













NOS SERVICES
ET PRODUITS


MÉDECINES DOUCES

Aromathérapie
Phytothérapie
Magnétisme
Relaxation


 

 

Qui sommes-nous ?
Notre charte
Notre équipe
Publicité

Articles et témoignages
Lauviah et le Gers
Nous contacter
Conférences

On appelle phénomène de bilocation la possibilité, pour un être humain, de se montrer dans un autre lieu que celui où se trouve son corps. J'ai connu cette expérience avec une médium qui avait la possibilité de se projeter hors de son corps et d'aller chez des gens ou dans des lieux ou elle était visible par les personnes comme"une ombre fantomatique" ou je dirais plus simplement sous forme d'hologramme. Son corps pendant l'expérience dîte de bilocation était froid comme la mort et son teint livide. Je n'ose vous dire si son coeur battait tant l'expérience m'avait impressionnée. Je pense qu'il faut une maîtrise spéciale et une sacrée concentration. Je ne pense pas que ce genre de possibilité est donnée à beaucoup d'adeptes, même à travers la méditation.

On appellera aussi bilocation, un dédoublement parfois contrôlé ou involontaire du corps éthérique, il est souvent manipulé par télépathie.

On peut voir dans cette dématérialisation, un double de notre propre personne que l'on appelle parfois "ange", car on appelle aussi le double de l'homme son ange, ou son messager.

On retrouve des exemples de bilocation chez les Saints, tel que Saint Antoine de Padoue qui sombra un jour dans son pays natal l'Espagne en un profond sommeil. Ce même jour, son père était emprisonné à Padoue en Italie car il était accusé du meurtre d'un enfant.

Saint Antoine apparut devant le juge, il désigna le vrai coupable et disparut.
Or pendant que ce fait s'est avéré en Italie, on constatait bien la présence de Saint Antoine sur le sol espagnol.

Un autre Saint nous apporte une étrange bilocation, c'est Saint François Xavier, alors qu'il se rendait du Japon à la Chine par bateau en 1571, le navire fut pris dans une violente tempête, 7 jours après le départ, le navire fut emporté par les vagues, le capitaine ordonna aux hommes de l'équipage d'amarrer la chaloupe du navire par peur qu'elle soit emportée par les vagues. Ces quinze marins furent lors de la manœuvre emportés par une vague et disparurent. Saint F. Xavier priait au commencement de la tempête, celle-ci redoublait de fureur. Les marins restants sur le navire crurent leurs compagnons perdus. Quand la tempête fut passée, le Saint persuada l'équipage qu'on les retrouverait dans 3 jours. Pendant 3 jours d'attente dans le danger de la mer fortement agitée et les doutes de l'équipage sur les retrouvailles de leurs compagnons, le Saint pria longuement en encourageant l'équipage de les attendre. Après de longues heures de doute, le troisième jour, les 15 matelots et la chaloupe refirent surface et accostèrent le navire. Ils montèrent sur le pont, et quand le capitaine voulut repousser la chaloupe, les marins s'écrièrent qu'il fallait attendre que Xavier soit sorti. C'est en vain qu'on les persuada que Xavier était resté sur le navire et n'était pas pendant ces trois jours durant avec eux dans la chaloupe à les encourager. Ils dirent qu'il était avec eux et que c'est Xavier qui les guida pendant la tempête jusqu'au navire...

Si on retrouve des expériences de bilocation dans notre histoire, c'est un acte plus fréquent qu'on le croit. Par contre il faut savoir qu'il est nécessaire d'avoir un excellent équilibre psychique.

Pour se mettre en condition, il faut être en état d'abandon du corps et de l'esprit, ne pas être angoissé, et avoir une grande confiance pour s'adonner à ce genre d'exercice.

Un détachement total est nécessaire avec son corps mais aussi avec l'environnement.
Quand l'expérience réussit, on se sent léger et exalté, on s'envole. On peut se rendre n'importe où et il semblerait qu'on voyage dans un espèce d'espace temps.
Cependant, comme la bilocation est vécue comme une expérience de mort imminente (NDE), c'est à dire que le corps matériel se sépare de son corps énergétique (âme), la personne peut être projetée hors de son corps en ayant conscience des choses dans le monde présent. On garde la vision et l'ouïe.

Aussi on peut rapporter son expérience et se rendre compte si les données qu'on a recueilli pendant ce voyage "astral" sont exactes, comme décrire une situation extérieure, ou reproduire une conversation entendue...

Il existe donc bien une image invisible de notre corps. Il existe un dernier sens qui peut rester en éveil, c'est celui du toucher, même si cela semble improbable pour un corps immatériel de pouvoir agir sur la matière, cependant rappelons que la télépathie est la base de cette expérience, aussi la pensée peut interagir sur la matière.
Des recherches établies sur l'extériorisation du double ont été menées par le Dr Kerner Justinus en collaboration avec son "cobaye" la voyante Mme Prévorst. Elle disait que l'âme s'extériorise pour voir à distance. Elle voyait les membres fantômes des personnes amputées, et les formes fluidiques des personnes décédées.

L'invisible forme fluidique d'un membre absent reste en continuité avec le corps visible, ce qui nous prouve l'existence de la forme conservée par ce fluide nerveux malgré la destruction de l'enveloppe. Ce qui explique parfois la sensation de froid dans un membre amputé. Si le double reproduit le dessin de l'organisme humain, c'est que celui-ci doit en être le générateur.
bilocation
Le colonel de Rochas avec le photographe Nadar, tenta une expérience en photographiant le double de Mme Lambert (médium). Il s'agissait de savoir si le "fantôme" pourrait impressionner une plaque photographique. Dans une pièce aménagée du photographe, Mme Lambert assise décrivit ce qu'elle voyait sur la droite : son double. Une forme de vapeur lumineuse bleuâtre à peine distincte pour le corps mais avec des effluves partant des pieds, et beaucoup plus nette pour la figure qui lui apparaissait toujours de profil et comme enveloppée de flammes vacillantes.
Une fois la photo prise, Nadar et Rochas virent sur la plaque développée une tache représentant un profil humain exactement comme l'avait décrit la médium.

Il existe de nombreuses expériences scientifiques sur la bilocation, elles montrent des similitudes troublantes entre les processus d’E.S.P. ( Perception extrasensorielle) et les informations acquises par une " sortie hors du corps ". Les résultats du Docteur Osis (A.S.P.R. - New York - U.S.A.) avec Ingo Swann (1972) ou A. Tanous (1978), ceux du docteur R. Morris (P.R.F. Caroline du Nord - U.S.A.) avec K. Harary, conduisent à la conclusion que si la décorporation réelle ne peut être prouvée, elle est bien comparable à un " rêve lucide ".

RITUELS



Cérémonies
Mariage
Baptême
Protection de lieu

Dégagement de lieu

 

Vos témoignages

 

LAISSEZ-NOUS VOS ARTICLES, VOS TEMOIGNAGES SUR EMAIL, OU PAR COURRIER :

TOUS LES SUJETS SUR LE PARANORMAL, LES MEDECINES DOUCES, LA DIVINATION, ET LES POUVOIRS EXTRASENSORIELS....

 



Céline
: parapsychologue - webmaster
Daniel : magnétiseur, naturothérapeute
Maya De Lode : médium
Sarl Centre Lauviah 963 chemin des Moulins 32600 Pujaudran FRANCE - Tél.: 05-62-07-48-93