Bienvenue
ACCUEIL
VIES ANTÉRIEURES - LE KARMA

ARTS DIVINATOIRES

Voyance
Astrologie
Numérologie
Oniromancie
Anges Gardiens
Paranormal
Sorcellerie
Bilocation
Karma

DIVERS


Journal Lauviah

Ufologie : les ovnis
Foire aux Mystères
Transcommunication
Celticmania
Medium : Allison Dubois
Facebook













NOS SERVICES
ET PRODUITS


MÉDECINES DOUCES

Aromathérapie
Phytothérapie
Magnétisme
Relaxation


 

 

Qui sommes-nous ?
Notre charte
Notre équipe
Publicité

Articles et témoignages
Lauviah et le Gers
Nous contacter
Conférences



La théorie des vies successives est vieille de plusieurs millénaires, c'est l'une des plus anciennes croyances occultes car elle a été facilement admise par les anciennes civilisations religieuses. C'était en effet un acte de foi. Il fallait pour cela comprendre le fonctionnement de l'astral et du psychisme intérieur, ce que l'on a oublié à notre époque. La nature nous rappelle tous les jours dans son cycle de vie perpétuel, que la vie est un éternel recommencement.
A l'image des feuilles d'un arbre, elles meurent en hiver, renaissent au printemps, et se développent en été…bref un cycle naturel de vies successives de 7 à 9 mois. Pareil pour l'arbre qui produit ses fruits, le fruit tombe à maturité, puis il aura la chance si la nature le lui permet de germer et de redonner vie à un superbe arbre. Prenons l'exemple du chêne arbre des druides, son fruit le gland contient à lui seul le chêne en potentiel, cette " capacité " est très réduite dans l'espace, mais à une ligne de vie très étendue dans le temps.
Les vies successives ou vies antérieures devraient simplement se comparer aux cycles de mère nature. Regardez un autre exemple, le cycle de l'eau = évaporation, nuage, pluie…
Alors pourquoi notre vie terrestre devrait-elle échapper à ces rythmes = naissance, vie, mort, renaissance. Un cycle fermé mais avec des lois que l'on appelle le karma. (Sorte de loi de cause à effet selon laquelle les bonnes ou les mauvaises actions commises influenceront la qualité de la prochaine vie lors de la réincarnation)
Scientifiquement, notre corps physique et subtil (énergie - âme) subit des échanges d'atomes, d'électrons, de protons, tels que, si un appareil pouvait les analyser et nous montrer toutes ces activités de physique, de chimie, de radioactivité, qui s'effectuent à chaque fraction de seconde dans notre corps, ce dernier nous apparaîtrait comme un nuage qui ne cesse de s'évaporer et de se condenser. Notre enveloppe physique se renouvelle totalement tous les 7 ans, on peut déjà calculer le nombre de vies successives qu'il endure dans une seule vie terrestre et cela dans des corps entièrement différents (bébé, enfant, adolescent, adulte, vieillard). Parfaitement, notre âme, notre vie, notre corps sont différents, chacune de ces trinités successives apporte le fruit de ses expériences à notre entité terrestre. A-t-on donc une mémoire karmique (Terme sanscrit signifiant "acte". Le karma est la loi de cause à effet qui, pour les hindouistes comme les bouddhistes, veut que les actes de l'individu déterminent ses futures incarnations dans le processus du samsâra. Les actions corporelles, verbales ou pensées, positives et négatives, seraient ainsi enregistrées et engendreraient des conséquences inéluctables immédiates ou reportées dans une autre vie. ...)
?
Certainement, car notre individualité psychique enregistre tous les changements d'état et les évolutions spirituelles dus aux apports des vies antérieures.
L'EGO permanent est notre véritable individualité. Il représente parfois la voix de notre conscience, ou bien il peut être assimilé à notre ange gardien.
La conscience prend donc racine dans nos expériences karmiques. Cette mémoire et EGO PSYCHIQUE survivent éternellement sur le plan spirituel.
Cependant nous possédons aussi l'ego mental et dans le monde spirituel, l'ego astral.
Dans ce monde physique et terrestre où nous vivons, notre ego physique règne et y demeurera tant qu'il aura à y apprendre.
Quant aux vies successives qui nous attendent, elles sont comparables aux différents rôles d'un acteur dans chacun de ses films. L'incarné prend un rôle, chaque rôle représentant une vie, rare sont les souvenirs qui viennent le troubler (sauf cas rares). Par contre le rôle l'enrichit d'une nouvelle expérience. Nous naissons pour remplir une tâche, et nous sommes conditionnés pour !

Les expériences sur les vies antérieures ont porté sur des régressions de vie, elles ont été menées par le colonel de Rochas, directeur de l'École polytechnique qui, dès 1893, assisté d'autres expérimentateurs, se servait des courants magnétiques et de l'électricité statique qui libéraient la conscience du sujet des emprises de son organisme physique.
De Rochas, en dirigeant les courants magnétiques, pouvait faire parcourir à la conscience du sujet ses vies antérieures. Cette conscience dévoilait une mémoire et des facultés prodigieuses.
Au moment où la régression s'opère, le sujet passe dans le sein maternel, en position recroquevillée (de fœtus), les poings sur les yeux…
Les procès verbaux de ces expériences font état de tous les dires des sujets tels que : ses noms, ceux des membres de sa famille, de ses amis, ainsi qu'une indication chronologique et géographique (dates et lieux). Les mémoires ne semblent pas avoir eu de défaillance au milieu de tout cet enchevêtrement de vies et de changement de sexe (masculin - féminin).
Les sujets testés à l'époque étaient peu cultivé, parfois sans instruction, le sujet ne savait pas en quoi consisté cette expérience et donc ne pouvait pas se préparer à l'avance.
Le Colonel de Rochas conclura en consultant les archives de la bibliothèque de Grenoble pour vérifier l'exactitude des noms, contrôler les faits, les dates et lieux mentionnés pendant les séances et remontant parfois au XVIIe siècle.
Une expérience de régression est à noter dans l'histoire, c'est celle d'un sujet en transe qui se mit à parler un idiome employé en Égypte 3000 ans avant notre ère. On fit appel aux orientalistes qui purent l'identifier avec certitude.
Une chose est sûre l'esprit se réincarne dans la matière. Tout être complexe est une réincarnation.
Sinon, notre corps n'aurait pas la mémoire de ses membres et de ses organes. Le bébé à la naissance a des perceptions organiques, il sait qu'il faut téter sa mère pour survivre. L'instinct humain et animal, ne nous vient-il pas simplement de nos mémoires antérieures, encore une preuve flagrante !


Comment retrouver ses vies antérieures, on voit sur le net des outils ludiques pour retrouver sa vie antérieure à travers une date de naissance. Cependant ayez plus confiance en un bon hynotiseur qui saura faire une régression, c'est parfois assez dangereux.

Sinon il existe des mouvements comme le Rebirth, mot anglais signifiant " renaissance ".
Le père du Rebirth est Léonard Orr. Dans les années 70, ce terme désignait une technique de revécus de naissance et de libération de mémoires en relation avec la naissance. Attention là aussi aux praticiens, cette pratique peut aussi être dangereuse si elle est mal conduite. On touche quand même à notre conscience.

Troisième possibilité et il y en a d'autres bien sûr (méditation, voyage astral...) , c'est faire appel à un médium qui je pense à la capacité au moins de pouvoir voir, une ou plusieurs vies antérieures. BONNES RECHERCHES KARMIQUES A TOUS...

RITUELS



Cérémonies
Mariage
Baptême
Protection de lieu

Dégagement de lieu

 

 

 

VIDEO SUR LES VIES ANTERIEURES



Céline
: parapsychologue - webmaster
Daniel : magnétiseur, naturothérapeute
Maya De Lode : médium
Sarl Centre Lauviah 963 chemin des Moulins 32600 Pujaudran FRANCE - Tél.: 05-62-07-48-93