Bienvenue
ACCUEIL
ARTICLE SUR LES OVNIS

ARTS DIVINATOIRES

Voyance
Astrologie
Numérologie
Oniromancie
Anges Gardiens
Paranormal
Sorcellerie
Bilocation
Karma

DIVERS


Journal Lauviah

Ufologie : les ovnis
Foire aux Mystères
Transcommunication
Celticmania
Medium : Allison Dubois
Facebook













NOS SERVICES
ET PRODUITS


MÉDECINES DOUCES

Aromathérapie
Phytothérapie
Magnétisme
Relaxation


 

 

Qui sommes-nous ?
Notre charte
Notre équipe
Publicité

Articles et témoignages
Lauviah et le Gers
Nous contacter
Conférences

Je nourris depuis mon enfance une profonde conviction pour la vie extraterrestre qui a toujours été pour moi : une réalité.

J'ai débuté mes recherches dans ce domaine à l'âge de 15 ans, et depuis, je ne peux me détacher du monde paranormal.

J'ai plongé mon pauvre intellect dans ce qu'on peut nommer la résolution d'une énigme épineuse : les OVNIS. J'ai trébuché dans mes enquêtes, en passant sans le savoir par des sectes, ou par des associations à visées philosophiques, cultivant la faiblesse psychologique humaine en usant les phénomènes et pouvoirs, paranormaux comme idéologie. Je n'ai eu par chance 1'influence d'aucun de ces centres d'illuminés, mais la déroute, l'erreur d'interprétation et de compréhension s'en trouvent fortement augmentées.
On part sur une mauvaise voie, si on ne sait pas écouter en priorité son intuition personnelle.
La mienne me dicta : l'Ufologie (science étudiant les objets non identifiés) est pour moi une science à part entière, même si elle regroupe différents centres d'intérêts, mais ce n'est absolument pas un folklore, ni un jouet pour affabulateur.
Je ne suis pas un agent du FBI en planque dans le Gers, et sortie tout droit des services des dossiers non-classés, de la série XFiles !!!
Je suis une simple passionnée qui a eu la chance d'appartenir à un centre de recherche.
J'ai donc fini par éliminer mes lectures de revues et autres médias en manque de sensations fortes, puis j'ai commencé à rentrer dans un circuit fermé, celui des passionnés d'ovnis.
Ces relations m'ouvrirent les portes des associations ufologiques françaises recensées chaque année par Monsieur François COUTEN représentant du GEFRU (Groupement d'Étude Franco-Russe d'Ufologie). Enfin, allais-je trouver le juste milieu, je lisais un article qui en discréditait un autre, puis une théorie qui en effaçait une autre, une critique qui annulait l'estimation que l'on portait sur tel ou tel Ufologue.
Bref, j'avais I'impression d'être perdue dans un flots d'informations contradictoires (un yoyo !!!). Je ne savais plus qui croire, ni quoi croire, par le breuvage indigeste que nous sert la presse, quotidiennement. Cacher la réalité !!! c'est sûr, la société n'est pas mentalement prête à recevoir certaines révélations, et le Black-out de l'information qui s'impose actuellement, empêche l'accès à l'investigation brute dans ce milieu si hermétique.
Quoi de plus déroutant que l'étude de faits inexplicables, alors qu'il nous faut toujours plus de preuves..., étudier dans le "vide", c'est épuisant et angoissant.... Et plus on a la sensation d'avancer dans nos recherches, plus on s'enfonce dans des sables mouvants, avec un système d'autodestruction grandissant au niveau du psychisme. Comme si on nous imposait des limites malgré notre enthousiasme à vouloir aller toujours plus loin. C'est une sensation pesante inexplicable très présente qui vous envahie jour après jour. Y aurait-il une force télépathique cosmique étendue sur tout notre réseau humain de pensée ?!?
Non, je ne divague pas et je vais peut-être vous choquer dans la suite de cet article sur l'Ufologie. Ame sensible d'abstenir.
Il est évident que l'on nous manipule par des effets télépathiques, mais pourquoi ?
Nous n'avons rien (ou trop!!!), qui pourrait faire avancer nos déductions sur cette énigme. Je ne pense pas que nous puissions être une quelconque menace pour eux. Ils nous ont si bien "en main" que nous ne sommes que leur pion.

Pourquoi, je parle toujours dans l'affirmative et de manière à inclure dans la réalité un tel phénomène, et bien tout simplement car je fais partie (peut-être des fous) de ceux qui croient que les EBEs (entité biologique extraterrestres) sont parmi nous.

Vous allez crier au scandale, cette femme délire, elle n'a plus toute sa tête, mais je vais vous répondre peut-être bien, chers Internautes !

Cependant, vous n'avez pas assisté à certaines conférences, ni lus certains documents à diffusion non publique, ni fait l'étude de plusieurs cas décrits par des gens de divers rangs sociaux, de diverses civilisations, de religions différentes, de lieux différents, d'époques et des faits différents. Je vais vous dire, le problème est là : la masse de similitudes que l'on retrouve dans des témoignages venant de différents pays, et à date parfois très reculée. La valeur du témoignage sera d'autant plus décuplée, s'il vient d'un paysan de Chine en 1930, car il n'aura nullement été influencé par la mode et le mouvement E. T. des années 1947 (en référence au crash d'ovni de Roswell).
Je vais vous expliquer les "similitudes", je citerai en référence un extrait du livre de Shi Bo (l'Empire du milieu troublé pa les OVNIS - Ed.Axis Mundi) : l'auteur fait référence aux cas d'ovnis suiveurs, il dit :

" - Dans, mon premier ouvrage, la Chine et les ETs (p180), j'ai raconté l'aventure survenue à Yao Zhian, ouvrier de l'usine mécanique de Xian dans le Shaanxi.

A l'époque, je ne connaissais pas le cas français de l’Aveyron, aussi je crois intéressant de rappeler ici cette aventure : Yao Zhian revenait de son travail à bicyclette. Il remarque au-dessus de lui un objet rouge-orange grand comme une roue de camion et surmonté d'un dôme brillant.
Il s'aperçoit bientôt que la chose insolite l'accompagne. Il pédale vigoureusement pour essayer de la distancer et constate au bout d'un temps que "cela " a disparu. "Pourtant, alors que j'arrivais à l'entrée de mon village, à mon grand étonnement il était devant moi, sur un toit. Je sus alors qu'il m'attendait là... ". Puis l'ovni change de forme, décolle verticalement, vole en direction du Nord, s'immobilise pendant deux secondes et "s'éteint tout d'un coup... "
Ces éléments ne sont pas sans rappeler deux cas biens connus de 1'ufologie française.
Le premier concerne un événement survenu en janvier 1967 près d'une ferme de l’Aveyron :
une boule blanche d’un mètre de diamètre environ suit un paysan en réglant sa vitesse sur la marche de l'homme puis, comme si; elle devinait son intention de contourner la ferme par un autre chemin, deux fois de suite elle occupe la voie sur laquelle il voulait s'engager (cf Mystérieuses Soucoupes Volantes, éd. Albatros, I974, p. 15.1 sq.). Il faut supposer que dans le cas du vieillard qui s'est caché sous un pont nous n'avons eu affaire à une boule moins "subtile ", à moins que cet homme, maître réputé dans les exercices mentaux du Qi Gong ait dominé à son insu, par son psychisme Puissant, l'élément psychique mystérieux qui interfère dans de nombreuses rencontres. Dans la partie essentielle du phénomène qui s’est manifesté à Ping Yao on assiste à un déroulement complet : une sphère se dédouble et en forme deux, lesquelles reviennent ensuite à l'unité, et cette nouvelle sphère se livre à la poursuite d'un passant solitaire. Voici donc l'autre cas qu'il convient de rappeler : les ufologues français connaissent tous l'aventure arrivée à un docteur en médecine le 2 novembre 1968. Il aperçoit 2 énormes soucoupes volantes de forme classique qu'il voit se fondre en une seule, gigantesque ovni de plus de soixante mètres sur seize. L'objet s'approche, l'inonde de lumière, et parait se dématérialiser, en plein ciel, dans une détonation ou une explosion. L'opération inverse, la séparation d'un ovni en deux s'est produite au Brésil, le 21 mars 1968, lorsqu'une femme cueillant des champignons dans une forêt vit tout à coup le sous-bois illuminé et un petit disque se diviser pour en former deux autres. Dans ce dernier cas on peut imaginer que les deux disques étaient superposés, mais l'explication ne tient pas lorsque le même phénomène se produit avec des sphères. Certains ufologues nous disent que ces sphères sont contenues dans un halo brillant qui fait croire à leur unicité ...
Le cas Français, toutefois, qui a été observé de façon très détaillée, ne supporte pas ces rationalisations trop simples. Les Ovnis sont par eux-mêmes suffisamment extraordinaires pour qu'on admette que les principes de physiques auxquels ils obéissent dépassent complètement notre entendement. A propos de l'explosion qui nous fait conclure peut-être un peu trop vite à un accident, on voit qu'elle n’accompagne pas forcément un écrasement au sol, et parfois elle se produit avant l'apparition ou la disparition de l'ovni. Beaucoup d'ufologues chinois suggèrent l'idée d'un univers parallèle au nôtre, et si les ovnis, qui bien souvent apparaissent et disparaissent sur place, proviennent de cet univers ou y retournent, le passage d'un monde à l'autre peut provoquer cette explosion "Je trouve cette explication acceptable avant qu'on en propose une meilleure... "

Pour en savoir plus lire le livre de SHI BO, si vous voulez connaître mon avis sur le sujet., c'est qu'il existe plusieurs races d'EBEs, ou alors ils s'adaptent morphologiquement en ce dont psychologiquement nous aimerions les voir. Leurs moyens de communication: j'opterai pour la télépathie car le langage est rarement utilisé. La propulsion de leurs engins rapides et maniables qui semblent répondre uniquement à un ordre donné par l'esprit (extrait de divers témoignages d'abductés, personnes enlevées par des ovnis...), me parait possible par l'utilisation de l'énergie du vide. Soit par la propulsion par éjection de matière ou de déplacement de l'air ambiant. Autres théories probables l'action électromagnétique sur l'air ionisé (répulsion par des forces opposées : production de ions négatifs contre ions positifs), ou par l'utilisation de photons (pouvant faire atteindre une vitesse de 300 000 Km). Je ne discuterai point de leur technique, je laisse le soin aux professionnels de l'étudier par leur calcul de physique aérodynamique. Selon les témoins, on constate l'absence de bruit (dans la majorité des cas), l'absence de traînée dans le ciel, l'absence de réacteur ou de protubérance sur les ovnis. Il y a aussi les phénomènes de télétransportation (matérialisation - dématérialisation), et le contrôle de l'espace temps, ainsi que des passages dans les dimensions parallèles (Vortex). Je pense qu'on est trop terre à terre pour pouvoir expliquer leur science, on ne fait que reporter des théories mathématiques de notre savoir à des degrés poussés pour expliquer une chose que l'on ne comprend pas.
Je rappelle que cette "chose" a été faite par une intelligence des milliers de foi supérieure ou différente à la notre.

Enfin toutes les théories sont bonnes tant que nous restons dans le flou, autant pour expliquer leurs origines, que leur prouesses techniques. Comme les EBEs ont l'air de se jouer de notre crédulité et de notre imagination débordante, ils rajoutent un peu trop de piment à la sauce qui est déjà assez indigeste de par sa complexité. C'est eux qui tirent les ficelles. Dans les cas d'abductés (enlèvements), on n'est pas sûr que les souvenirs qu'ils leurs restent en mémoire soient véridiques, mais seulement des implants de souvenirs falsifiés. Après tout, ils connaissent trop bien le fonctionnement de notre psychisme pour pouvoir le manipuler à la perfection et à leur guise. Le seul ouvrage que je peux conseiller aux curieux, c'est le merveilleux ouvrage de Pierre Monnet « Contact d.'outre-espace" qui a été pour moi mieux qu'une Bible. Son livre révèle la vrai conscience humaine, je dois dire que depuis que j'ai lu ce livre, 1'ufologie me semble de plus en plus fortuite car cela nous démontre à quel point nous sommes matérialistes. Un livre précieux et riche en morale, qu'un ufologue intègre ne vous conseillera surtout pas, certes mais lisez-le quand même ... à vous de vous faire votre propre opinion sur un médium hors du commun !!! Je vous conseille notamment de lire les ouvrages de Jean Sider traitants la connaissance UFO par les gouvernements et les autorités, des livres qui font réagir, avec de nombreuses références à des documents ultra top secrets. Il existe de nombreux écrivains traitant 1'ufologie, mais méfiance à ne pas tomber dans leurs logiques (ou délires) bien personnels, vous induisant parfois à faire des jugements peu critiques sur les cas OVNIS. Pas d'emballement quant à la quête extraterrestre, elle n'est pas si simple, même si le travail vous semble dégrossi, la presse : n'y comptez pas trop question fiabilité, quand aux groupements de recherches sur les OVNIS, ne frappez pas à n'importe quelle porte !!! Je peux vous conseiller sans trop me mouiller; le CEPRA (Centres d'études et de recherches sur les phénomènes Aérospatiaux -B.P. 114 - 13363 Marseille cedex 10- Président M-r Bernard Hugues), le G.E.F.R.U. (groupement d'études Franco-Russe d'Ufologie - 23 rue des Bruys - 13005 Marseille) et l'U.E. C. (groupement i diffusion non publique) dont je ne peux fournir l'adresse. Il est malgré tout impossible aux terriens de pouvoirs découvrir le secret des EBES, nous sommes trop primitifs, et seulement s'ils consentent à nous divulguer leurs connaissances alors nous aurons la réponse; il faut savoir rester modeste devant les « Mystères de l'inconnu ».
Personne ne peut se dire détenteur de théories sérieuses sur les E.T.s ...

Les hypothèses sont discutables, et le feu est ouvert en matière d'explications sur le phénomène, chacun pense selon sa logique personnelle. C'est la liberté de chacun et il faut savoir la respecter. Pour le moment, je nourris une passion, un intérêt sûr pour 1'ufologie, et je me documente, m’informe pour satisfaire ma curiosité. pour surtout "essayer" de comprendre avec mon pragmatisme des phénomènes qui nous dépassent encore. C'est pourquoi je vous laisse lancer le débat sur les Hommes en noir, les abductés, les vortex, les petits gris, les OANIs (objet aérien ou aquatique non-identifié), la dématérialisation, enfin peut-être que des témoignages seraient les biens venus sur notre site. J'ai fait moi-même un jour, je pense une observation d'ovni en 1997, de mon domicile sis à Toumefeuille (une boule bleu fluorescente (la couleur et la luminosité étaient très prononcées) dans le ciel (vers 21h) allant à une vitesse phénoménale, décrivant des spirales dans le ciel, situation géographique pouvant correspondre aux environs de l'aéroport de Blagnac, ne laissant pas de trace dans le ciel; mon observation fut trop éloignée pour distinguer une forme précise, ni pour entendre un bruit. Les prouesses techniques réalisées par cette boule lumineuse ne sont pas humaines, ni d'un phénomène naturel ou cosmique. Sa trajectoire étant momentanément droite puis désordonnée. Son altitude m'apparut être aux alentours de 2 à 3000 mètres. L'observation dura quelques secondes, l'engin ou le phénomène se dématérialisa (disparition) en plein vol.).

Mon observation est mince, et je sais combien d'entre-vous, ont en tête des témoignages bien plus structurés ou plus précis. Vous pouvez me les transmettre par l'intermédiaire d’Email ou par courrier. C'est avec plaisir que nous en prendrons connaissance. Mon point de vue est sûrement critiquable, et je suis ouverte à toute discussion sur le sujet, car je pense que l'ouverture d'esprit est un principe fondamental!!!

Donc, jusqu’au jour où on trouvera sur terre des écoles qui enseigneront concrètement l'ufologie, je ne refuse pas de partager mes pauvres connaissances avec vous chers internautes...

RITUELS



Cérémonies
Mariage
Baptême
Protection de lieu

Dégagement de lieu

 

 

 



Céline
: parapsychologue - webmaster
Daniel : magnétiseur, naturothérapeute
Maya De Lode : médium
Sarl Centre Lauviah 963 chemin des Moulins 32600 Pujaudran FRANCE - Tél.: 05-62-07-48-93