Bienvenue
ACCUEIL
CROP CIRCLE

ARTS DIVINATOIRES

Voyance
Astrologie
Numérologie
Oniromancie
Anges Gardiens
Paranormal
Sorcellerie
Bilocation
Karma

DIVERS


Journal Lauviah

Ufologie : les ovnis
Foire aux Mystères
Transcommunication
Celticmania
Medium : Allison Dubois
Facebook













NOS SERVICES
ET PRODUITS


MÉDECINES DOUCES

Aromathérapie
Phytothérapie
Magnétisme
Relaxation


 

 

Qui sommes-nous ?
Notre charte
Notre équipe
Publicité

Articles et témoignages
Lauviah et le Gers
Nous contacter
Conférences


Les crop circles sont en général des motifs géométriques tracés en couchant des épis de blé ou de céréales similaires. Habituellement de grande taille, ils ne sont souvent visibles dans leur totalité que depuis une position surélevée et sont fréquemment créés pendant la nuit.

Vrais et faux crop circles

Il est aujourd'hui communément admis qu'une partie au moins des crop circles sont des créations humaines. Ainsi, de nombreux groupes de créateurs de crop circles amateurs existeraient de part le monde et l'organisation Circlemakers a des dizaines de crop circles à son actif, souvent créés à des fins publicitaires.


Une nuance est généralement faite entre les crop circles indiscutablement créés par la main de l'homme et les "vrais" crop circles, qui présenteraient des caractéristiques particulières :
Les boussoles s'y affoleraient et les appareils techniques y connaîtraient des malfonctionnements, signes de la présence d'un champ magnétique intense.
Pour la même raison, les crop circles pourraient provoquer un sentiment de malaises, des maux de tête et des nausées. Pour d'autres, il s'agit au contraire de lieux chargés "d'énergie positive", bénéfiques à la santé.
Les graines des plantes qui les constituent pousseraient anormalement vite ou ne pousseraient au contraire pas du tout.
Ils contiendraient des billes de fer magnétisées de quelques dizaines de micromètres dont le nombre augmenterait linéairement avec l'éloignement par rapport au centre du cercle. Dans d'autres crop circles, ces billes de fer ne seraient trouvées en grand nombre que le long du périmètre des crop circles. Il est parfois fait mention que de telles billes sont présentes naturellement sur le sol mais que leur distribution en dehors des crop circles est aléatoire et non linéaire.
Les épis les constituant seraient pliés (à leur base) et non brisés, voire tressés.
Les nœuds apicaux des épis seraient anormalement allongés ou auraient parfois éclatés, comme sous l'effet de la chaleur (provoquée par des micro-ondes, par exemple). Pour certains, cet effet serait toutefois explicable par le simple pliage des épis.
Leur apparition est parfois associée à celle de boules lumineuses dans le ciel, comme c'est par exemple le cas dans la vidéo (truquée) d'Oliver's Castle;
Les critères exacts caractérisant un "vrai" crop circle sont cependant sujets à caution, et il est déjà arrivé que des experts en crop circles (parfois appelés "céréalogistes") identifient catégoriquement un cercle comme authentique, puis que celui-ci s'avère avoir été créé par des plaisantins. Il est également possible que certaines des caractéristiques particulières relevées dans une partie des crop circles ne soient pas dues aux cercles eux-mêmes mais à des particularités préexistantes de leur emplacement, telles que des anomalies magnétiques.
Ces faits ne prouvent cependant pas la non-existence de crop circles présentant des propriétés extraordinaires.

Origines et évolution du phénomène :


Les premiers crop circles modernes sont apparus dans la seconde moitié des années 1970 dans le sud de l'Angleterre. Le phénomène a ensuite pris de l'ampleur et des crop circles de plus en plus grands et de plus en plus complexes sont apparus à travers le monde. Il est généralement admis que cette expansion est au moins en partie due à la médiatisation du phénomène, qui a inspiré des "circle makers" amateurs un peu partout dans le monde et les a encouragés à créer des œuvres de plus en plus grandes et complexes.

Les formes des crop circles semblent souvent inspirées des mathématiques (forme fractale) ou de la physique ( forme évoquant un dipôle magnétique ou électrique)
Des mentions de phénomènes similaires aux crop circles antérieurs aux années 70 existent cependant :
Le Mowing Devil ou diable faucheur, pamphlet du XVIIème siècle racontant le mystérieux fauchage d'un champ d'avoine en l'espace d'une nuit
En 1880, le journal Nature publie une lettre de John Rand Capron, spectroscopiste et astronome amateur, dans laquelle il décrit des cercles de blés aplatis apparus dans un champ du comté de Surrey après une tempête.
Dans les années 60, des « nids d'OVNI circulaires » sont apparus dans des champs du Queensland, en Australie.
En 1991, deux britanniques, David Chorley et Doug Bower (62 et 67 ans), ont déclaré à la presse qu'ils étaient les auteurs des premiers crop circles apparus dans les années 70. Inspirés par les nids d'OVNI australiens, ils auraient créé les premiers crop circles à l'aide de planches de bois et de cordes, en aplatissant en cercle les épis de blé.


Leurs aveux ont cependant été critiqués, notamment en raison d'incohérences et de contradictions dans les dates données par David Chorley, qui dit avoir des difficultés à s'en rappeler précisément. Ils se sont de plus montrés incapables d'expliquer les méthodes de création des crop circles les plus complexes.

Tentatives d'explications :

De nombreuses hypothèses ont été avancées pour expliquer l'origine des crop circles. Selon les plus populaires d'entre elles, ils seraient causés par :
Des phénomènes météo : selon cette explication, avancée notamment par le docteur George Terence Meaden à la fin des années 80 selon laquelle les crop circles seraient causés par de mini-tornades très localisées s'accompagnant de phénomènes électriques. Cette théorie du « plasma-vortex », proposée à une époque où les crop circles se présentaient sous la forme de cercles uniques ou de séries de cercles, a rapidement été abandonnée lorsqu'ils ont adopté des formes plus complexes (selon Doug Bower, l'un des deux "inventeurs" supposé des crop circles, c'est précisément cette théorie qui lui aurait donné l'idée et l'envie de créer des formes plus élaborées).
Des traces d'hélicoptère : abandonnée pour la même raison que la précédente, cette hypothèse attribuait la création des cercles dans les champs aux déplacements d'air causés lors de l'atterrissage ou du décollage d'hélicoptères. Il a de plus été montré que le souffle d'un hélicoptère ne peut aplatir totalement le blé dans une zone au bord clairement délimité comme on l'observe généralement dans les crop circles.
D'une création des militaires : pour les défenseurs de cette explication, les crop circles seraient créés par l'armée à l'aide d'une arme émettrice de micro-ondes. Selon les versions, les crop circles seraient le résultats de tests de cette arme ou feraient partie d'un programme de désinformation visant à convaincre la population de l'existence d'extraterrestres.
Des messages extraterrestres : en raison des témoignages liant apparition de crop circles et OVNI, de la complexité de certains crop circles et du fait qu'ils ne sont bien souvent visibles que depuis le ciel, les crop circles sont fréquemment attribués à des visiteurs extraterrestres. Très populaire, cette hypothèse connaît cependant de nombreuses critiques : parmi celles-ci, la complexification lente des crop circles des années 70-80 peut paraître surprenante, de la part d'êtres suffisamment avancés technologiquement pour avoir détecté notre existence et voyagé jusqu'à notre planète. De plus, il n'existe aucune explication satisfaisante quant à la signification de ces messages supposés ou la raison pour laquelle des extraterrestres auraient choisi de nous les communiquer en dessinant dans des champs britanniques puis dans le reste du monde.


Des messages de la Terre : selon ce qui semble être une déformation New Age de l'hypothèse Gaïa?, les crop circles seraient créés par la Terre elle-même, qui se comporterait comme un organisme géant apparemment doué de conscience, et pourraient constituer une tentative de la part de la planète de contribuer à « l'éveil spirituel » de l'humanité.
Des canulars de plus en plus élaborés : selon cette hypothèse, il n'existe pas de "vrais" crop circles : les propriétés qui leurs sont attribuées, en admettant qu'elles existent, sont le résultat de trucages sophistiqués de la part de plaisantins. Ainsi, des étudiants du MIT ont créé en 2002 un "faux" crop circle présentant certaines des propriétés généralement associées aux "vrais", pour le compte de la chaîne américaine Discovery Channel. Ils ont cependant, pour ce faire, utilisé des moyens (lunettes de vision nocturne, ...) peu susceptibles d'être accessibles à la plupart des auteurs de canular.
Les détracteurs de l'hypothèse du canular font cependant remarquer que les personnes qui revendiquent la paternité de crop circles, photos à l'appui, ne présentent généralement que des photographies prises de nuit dans des champs susceptibles de se trouver n'importe où, qui ne prouvent en rien qu'ils sont nécessairement les créateurs des crops qu'ils revendiquent. Les photographies reconnaissables de crop circles "célèbres" en cours d'élaboration, à la taille et aux propriétés hors du commun, sont en effet très rares.

Source : agroglyphe

RITUELS



Cérémonies
Mariage
Baptême
Protection de lieu

Dégagement de lieu

 

 

 

CROP CIRCLE




Céline
: parapsychologue - webmaster
Daniel : magnétiseur, naturothérapeute
Maya De Lode : médium
Sarl Centre Lauviah 963 chemin des Moulins 32600 Pujaudran FRANCE - Tél.: 05-62-07-48-93